Vision

Il y a quelques semaines, on pouvait observer un réel changement dans le rapport de force des mouvements sociaux: les grèves traditionnelles n’avaient quasi plus d’impact, les syndicats  peinaient à s’adapter aux réalités nouvelles, les marches pour le climat s’inquiétaient de ne pas avoir suffisamment de poids dans les enjeux globaux,…

Face à ce constat, de nombreuses initiatives citoyennes ont vu le jour, en Belgique et à travers le monde, pour répondre à des besoins fondamentaux non remplis. Ce grand mouvement d’innovation citoyenne et sociale est même aujourd’hui favorisé par l’Union Européenne.

Nous sommes ainsi convaincus qu’il faut associer les citoyens et les acteurs de la société civile , d’une manière inédite. Il faut imaginer avec eux, avec nous, les moyens d’en faire les réelles parties prenantes d’un processus large dont l’ouverture se justifie par le caractère exceptionnel du moment. La démocratie traditionnelle doit se transformer en une démocratie participative et collaborative.

Notre mouvement a pour mission de donner confiance aux citoyens  pour dépasser l’indignation bien souvent éphémère qu’ils manifestent régulièrement vis à vis de nos politiques en particulier et de façon plus générale par rapport à un monde qui marche à contre sens.

Il se veut rassembleur d’autres initiatives, en fédérant leurs revendications sans pour autant vouloir se substituer à leur action sinon en les stimulant et en en faisant la publicité. 

Il s’agit d’une action non partisane  et non dogmatique qui a comme prétention de perdurer dans le temps afin de lui garantir une efficacité à  long terme.

Conscients qu’il faut créer un autre type de mouvement pour avoir un réel impact, un groupe d’hommes et de femmes s’est emparé d’une réflexion pour imaginer une nouvelle stratégie citoyenne : utiliser les lois de la Constitution belge pour démontrer que la réalité des citoyens et que les problèmes auxquels ils font face aujourd’hui ne sont pas en cohérence avec les lois et les décisions des pouvoirs politiques. De ce fait, ils démontrent ainsi qu’ils n’agissent pas dans l’intérêt des citoyens. 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Constitution_de_la_Belgique

Article 23 : Chacun a le droit de mener une vie conforme à la dignité humaine. A cette fin, la loi, le décret ou la règle visée à l’article 134 garantissent, en tenant compte des obligations correspondantes, les droits économiques, sociaux et culturels, et déterminent les conditions de leur exercice. Ces droits comprennent notamment :

le droit au travail et au libre choix d’une activité professionnelle dans le cadre d’une politique générale de l’emploi, visant entre autres à assurer un niveau d’emploi aussi stable et élevé que possible, le droit à des conditions de travail décentes et à une rémunération équitable, ainsi que le droit d’information, de consultation et de négociation collective;

le droit à la sécurité sociale, à la protection de la santé et à l’aide sociale, médicale et juridique;

le droit à un logement décent;

le droit à la protection d’un environnement sain;

le droit à l’épanouissement culturel et social ;le droit aux prestations familiales.

Comment mener avec succès une initiative citoyenne ...